Tout savoir sur la spiruline !

Spiruline par ici, spiruline par là… Sportifs, médecins, phytothérapeutes, nutritionnistes…  De plus en plus de personnes parlent de « spiruline »… Mais qu’est-ce vraiment ?

Afin que vous soyez incollable sur le sujet, Hubert a décidé de vous faire un compte-rendu de tout ce qu’il faut savoir sur la spiruline.


Qu'est-ce que la spiruline ?

La spiruline est une algue infiniment petite, invisible à l’œil nu et qui ne peut être aperçue uniquement grâce à l’utilisation d’un microscope.  On lui a attribué ce nom en raison de sa forme similaire à une spirale qui s’enroule sur elle-même.

De son nom scientifique Arthrospira platensis, cette micro-algue est en réalité une cyanobactérie qui a fait son apparition sur Terre il y a plus de 3 milliards d’années. 

Pour faire simple, les cyanobactéries sont très souvent rangées sous le nom d’algues bleues et se caractérisent par leurs pouvoirs de photosynthèse. En d’autres termes, elles arrivent à extraire l’énergie du soleil pour permettre la synthétisation de leurs molécules organiques et se développer.

Mi animal mi végétal, la spiruline se développe essentiellement dans les lagons et lacs situés dans les zones tropicales. De plus, la spiruline a besoin d’un sol riche en sels minéraux pour croître.

C’est pour cela qu’on retrouve le plus fréquemment les cultures de spiruline sur le continent asiatique, notamment dans l’Asie du Sud en Chine, en Inde et au Vietnam, mais également dans des régions aux sols plus volcaniques comme au Mexique et en Afrique Centrale.


La spiruline à travers le temps

Bien qu’elle n’arrive que seulement aux oreilles du grand public, la spiruline est en réalité l’une des premières formes de vie étant apparues sur Terre il y a plus de 3,5 milliards d’années.

Ces algues microscopiques ont traversé les époques et c’est pourquoi il est très courant de qualifier la spiruline de véritables « fossiles vivants ».

Cortès, le très vaillant conquistador espagnol, raconte dans ses récits de voyages qu’il aurait eu le privilège de rencontrer le peuple des Aztèques et qu’il aurait vu les indiens étendre des filets maillés à la surface des lacs afin d’y récolter une sorte de boue verte.

Après la récolte, ils les faisaient sécher grâce à la chaleur du soleil avant de les déguster sous forme de galettes.

Quelques années plus tard, on retrouve la spiruline au cœur de l’Afrique dans la région du Kanem au Tchad. Les femmes Kanembous ont pour tradition de récolter les substances vertes flottants en surface des mares de la contrée.

Appelées « dihé », ces galettes sèches et vertes sont en réalité des galettes de spiruline très fréquemment vendues sur les marchés tchadiens.

C’est dans les années 1960 que la spiruline fait son apparition sur le continent européen. Grâce aux voyages botaniques du belge Jean Léonard en terres mexicaines, il découvrit sur les marchés de Mexico « l’or verte » qu’il ramena en Occident.

De nos jours, des fermes géantes de production mais également des cultures paysannes se sont implantées à travers le monde. La spiruline est en réalité l’un des aliments majeurs visant à lutter contre la malnutrition dans les pays du tiers-monde.

Pourtant méconnue, la spiruline semble s’apparenter comme la réponse flagrante aux problèmes contemporains de santé publique.


La production artisanale de la spiruline en France

Comme nous l’avons déjà mentionné ci-dessus, la spiruline requiert de la chaleur, de la lumière et d’un sol riche en minéraux pour pouvoir effectuer sa photosynthèse.

Il est évident qu’en France nous ne pouvons malheureusement pas trouver de la spiruline à l’état naturel en raison des conditions climatiques et météorologiques.

Ainsi, pour réussir à cultiver de la spiruline en France, il a fallu reproduire de façon artificielle le milieu de vie nécessaire à la croissance de cette algue microscopique.

De nos jours en Métropole, on a recours à l’utilisation de bassins sous serre devant toutefois respecter un certain ombrage et une légère agitation afin que la spiruline ne sèche pas complètement sous l’effet de serre.

De plus, l’eau doit être suffisamment riche en minéraux pour que la spiruline puisse grandir sans difficultés.

Il est également intéressant de remarquer que la production artisanale par les spiruliniers et spirulinières de France requiert beaucoup moins d’eau qu’une production céréalière ou animale. En moyenne, pour la même quantité de protéine, la spiruline nécessite  20 fois moins d’eau qu’une ferme de bovins ou qu’une pisciculture.


La production écologique du Mont Lage à Rahon

Hubert ayant toujours eu une volonté de respecter l’environnement à travers ses activités professionnelles, nous avons décidé de faire confiance à la spiruline issue d’une production écologique de Franche-Comté.

Grâce à la valorisation de la chaleur issue d’une usine de méthanisation, les bassins de production de spiruline, situés sur le Mont Lage à Rahon, sont chauffés pour apporter à l’algue l’environnement riche et sain dont elle requiert.

De plus, la spiruline étant cultivée sans aucun herbicide ou pesticide, elle n’engendre aucune perturbation sur l’environnement.

Récoltées et séchées de façon artisanale, Hubert la commercialise ensuite pour le plus grand bonheur des sportifs et des personnes en quête d’un complément alimentaire efficace.


La spiruline, une mine d'or nutritionnelle ?

En termes d’apports nutritionnels, la spiruline appartient à la famille des « super-aliments ». Cette famille d’aliments correspond à des produits naturels proposant une richesse nutritionnelle hors du commun et des effets à la fois remarquables et remarqués sur l’organisme.

Ce n’est pas nouveau : pour manger sain, il faut préconiser les aliments riches en nutriments. Les super-aliments possèdent une teneur exceptionnellement importante en nutriments essentiels, fibres, vitamines, minéraux, oligo-éléments, protéines…

À titre de comparaison, c’est dans la spiruline que l’on retrouve le plus gros pourcentage de protéines. Voici un récapitulatif d’une étude élaborée par le Professeur Christensen, botaniste danois et spécialiste de la nouvelle alimentation végétale :

Pourcentage Moyen de Protéines dans 100 grammes d'aliments

Spiruline

65 %

Soja

38 %

Viande

24 %

Poisson

20 %

Oeuf

18 %

Lait

4 %

Il est également très important de souligner que les protéines présentes dans la spiruline sont complètes, ce qui favorise une assimilation plus simple de la part de votre organisme.

La spiruline contient donc les huit acides aminés que le corps doit recevoir de façon impérative pour son bien-être.

Par ailleurs, plusieurs études scientifiques ont prouvé à de nombreuses reprises que la spiruline empêche ou arrête le développement des cancers chez l’humain ou les animaux. Grâce à ces propriétés stimulantes, la spiruline entre en action avec votre système immunitaire

Un autre composant de la spiruline à mettre en évidence est la chlorophylle. L’ingurgitation de cette algue provoque une production plus régulière de globules rouges et purifie le sang de manière efficace.

En d’autres termes, la spiruline permet l’élimination plus simple des toxines présentes dans l’organisme. Cette action purifiante est également renforcée par la présence de phycocyanine au sein de la spiruline. La phycocyanine est réputée pour ses propriétés détoxifiantes.


Spiruline et sport: un bon mariage ?

Évidemment, la spiruline et ses vertus nutritionnelles miraculeuses s’acclimatent parfaitement à la pratique du sport.

Riche en fer et en zinc, les athlètes ou sportifs amateurs pourront incorporer cette algue verte à leur diététique sportive. Le fer constitue l’hémoglobine qui transporte l’oxygène des poumons jusqu’aux cellules.

C’est pourquoi, Hubert vous invite à essayer la spiruline lorsque vous faites face à un problème d’anémie.

Le grand nombre de protéines végétales présent dans la spiruline est également un facteur de réussite pour une performance physique. En complément à une alimentation à base de céréales et de féculents, la spiruline pourra couvrir les besoins journaliers.

Enfin, grâce à son faible pourcentage calorique, les personnes suivant un régime pour une perte de masse sauront trouver un allié de choix à la réussite de leurs objectifs.

La complémentation de la spiruline chez le sportif est donc vivement recommander pour les entraînements intenses, les compétitions, mais également en phase de récupération pour apporter à votre organisme tout ce dont il a besoin en termes de nutriments.


Comment manger la spiruline ?

Le premier conseil qu’Hubert vous invite à suivre est de ne pas faire chauffer la spiruline. En effet, il est préférable de ne pas transformer le produit en le chauffant  car il va perdre ses propriétés nutritionnelles de façon considérable.

Le second, évitez de prendre de la spiruline avant de vous coucher… Les propriétés stimulantes de la spiruline risquent chez certaines personnes de les empêcher de dormir !

  • Au petit-déjeuner :

Lors de votre petit-déjeuner, nous vous conseillons de verser une cuillère à café de spiruline dans votre jus de fruit, de bien le mélanger et d’avaler tout ce mélange de couleurs. Quelques heures après votre premier repas matinal, vous vous sentirez revigoré.

Cette technique peut également être utilisée pour un smoothie fraîchement préparé ou bien sur une tartine beurrée.

  • Pendant les repas :

Incorporer la spiruline à vos repas est bien plus simple que vous ne l’avez imaginé !

La spiruline est un condiment idéal pour vos salades et même pour vos féculents avant votre effort physique ! En plus, cela apportera de la couleur à vos créations culinaires !

Il est également possible de préparer des soupes de légumes avec de la spiruline. Toutefois, nous vous invitions à rajouter la spiruline à l’issue de la cuisson de votre soupe !


Une recette simple testée par Hubert :
L'omelette aux épinards et à la spiruline

Les ingrédients

La Recette

- 80 g d’épinards



- 6 œufs



- 2 cuillères à café de spiruline



- 3 cuillères à soupe de lait



- Fleur de sel



- Poivre

- Rincez et séchez les pousses d’épinards. Hachez-les avec un couteau ou dans un mixeur


- Cassez les œufs dans un saladier, battez-les avec un fouet. Ajoutez le lait, salez et poivrez. Ajoutez les épinards.


- Faites chauffer une grande poêle avec un peu d’huile d’olive.


- Versez les œufs dans la poêle, saupoudrez de spiruline et faites cuire à feu moyen pendant 6 minutes.


 - Quand la cuisson vous convient, déposez l’omelette dans une assiette et dégustez-la !

Si vous avez d’autres questions ou des idées de recettes à base de spiruline, n’hésitez pas à nous les faire parvenir !

Vous pouvez aussi vous rendre sur notre boutique et découvrir nos produits en cliquant sur le bouton ci-dessous